Nos missions

La mission première de Tibi est d'assurer la gestion intégrée des déchets sur son territoire. Les modes de traitements de ces déchets sont hiérarchisés en fonction de leur faible impact sur l'environnement.

La prévention des déchets

Tibi privilégie d'abord la prévention des déchets afin d'inciter les citoyens à limiter leur production de déchets ménagers. Le meilleur déchet, c'est celui qui n'existe pas !

Le réemploi

Tibi mise ensuite sur le réemploi pour favoriser la réintégration des objets inutilisés dans les filières d'articles de seconde main.

Dans cet esprit, Tibi a contribué à la mise en place de la Ressourcerie du Val de Sambre en 2013.

Le tri et le recyclage

Tibi se charge ensuite de la promotion du tri des déchets et de leur recyclage en développant des filières performantes.

63% des déchets produits par les habitants de la zone Tibi sont aujourd'hui triés.

Par ailleurs, depuis le 1er mars 2018, l'ICDI est en charge de la propreté publique dans l'intra-ring de Charleroi :

  • l'enlèvement de dépôts sauvages et encombrants,
  • le balayage des rues (mécanisé et manuel),
  • la vidange des corbeilles publiques,
  • la prévention via des campagnes de sensibilisation.

Dans l'extra-ring de Charleroi, l'intercommunale assure uniquement le balayage mécanisé des rues.

Visitez notre nouvelle page dédiée à la présentation de la propreté publique: http://icdi.be/citoyens/proprete-publique/un-nouveau-metier-la-proprete-publique.htm

La valorisation énergétique

Les déchets résiduels qui n'ont pas pu être recyclés ou valorisés par biométhanisation sont incinérés et valorisés en électricité à l'Unité de Valorisation Energétique de Pont-de-Loup.

Elimination

Les déchets ultimes ne représentent qu'1 % de la quantité totale de déchets produits dans la zone Tibi. Ils sont déposés dans un Centre d'Enfouissement Technique.

Pour le grand public, les missions les plus visibles de Tibi restent les collectes de déchets en porte-à-porte et les apports volontaires de déchets dans les recyparcs.