L’ICDI poursuit sa métamorphose et change son identité d’entreprise

L’ICDI a conduit en 2017 une large réflexion sur l’identité de l’institution, et plus particulièrement, sur l’adéquation entre son nom, l’ICDI, et ses valeurs et missions qui ont fortement évolué ces dernières années.

Nous avons été accompagnés dans cette réflexion par l’agence Minale Design Strategy, qui a réalisé près de 50 interviews de parties prenantes (administrateurs, élus, partis politiques, délégations syndicales, membres du personnel, monde des médias…) ainsi qu’une étude de notoriété auprès de la population (600 citoyens ont été interrogés).  Ces perceptions et l’analyse de nos fondamentaux identitaires ont rendu évident le fait qu’il fallait opter pour un changement d’identité.

En effet, l’analyse de Minale Design Strategy révèle que si l’ICDI apparait comme une entreprise très connue, elle n’est connue du citoyen que pour une infime partie de ses missions (la collecte des déchets).  La grande majorité de ses missions et métiers sont méconnus car le nom actuel limite leur expression.

Nous souffrons également toujours des résurgences du passé encore aujourd’hui associées au nom ICDI.

L’ICDI est en outre enfermée dans son acronyme désuet «Intercommunale de Collecte et de Destruction des Immondices», qui correspondait à la réalité de la gestion des déchets en 1948, lors de la création de l’intercommunale, mais qui ne correspond plus du tout au modèle de gestion intégrée des déchets que nous incarnons. Ce modèle est aujourd’hui axé sur la valorisation des déchets et l’économie circulaire : il ne s’agit plus de «détruire les immondices» mais de «réduire, réemployer, recycler, valoriser, transformer les déchets devenus ressources».

Nous devions donc construire une nouvelle identité pour finaliser la métamorphose profonde par laquelle l’ICDI est passée ces dernières années, pour révéler l’ensemble de nos missions mais également pour pouvoir renforcer notre proximité, notre relation avec le citoyen et nous positionner comme un partenaire de la qualité de leur cadre de vie.

Parce qu’un nom en dit long, l’ICDI devient donc Tibi.

Tibi, un nom facile à retenir, lisible, généreux, sympathique à l’image de notre personnel ; un nom tourné vers l’avenir ;  un nom aligné sur notre vision et qui va nous permettre de révéler l’ensemble de nos missions, un nom qui donne du sens à nos actions au profit de l’amélioration du cadre de vie, puisqu’il signifie «pour toi» et  «avec toi» en latin.

Parce que c’est aussi notre priorité que de veiller aux charges financières qui pèsent sur nos communes associées, le déploiement de cette identité se réalisera progressivement et au fur et à mesure que les stocks des divers supports de communication et équipements seront écoulés. Nous remplacerons donc peu à peu nos outils existants et les changements deviendront de plus en plus visibles pour les citoyens. Comme le dit Lavoisier, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. 

Le nouveau logo de Tibi